Loading...

Abdelilah MHATTEM

Né en 1997 à Oujda
Vit et travaille à Casablanca.
Biographie

A travers un film d'animation traité sur le logiciel After Effect, L'artiste interroge la question de la vanité. Une vanité est une représentation allégorique de la mort, du passage du temps, de la vacuité des passions et activités humaines.

Dans une césure réalisée avec un collage, où l'on perçoit une écriture arabe, un corps d'un astronaute chute vers le bas. Alors que deux crânes, le premier est humain et le second est animal montent vers le haut de l'écran. S'agit-il d'une horloge cosmique ?
Cette vidéo très courte fait écho aux multiples pièces archéologiques présentées lors de cette exposition au musée d'archéologie. Et, interagit avec les œuvres contemporaines de Laila Hida, Ali Essafi, El Yazid Kherbache et Mohamed Benhamza.
En créant cette opposition entre le haut et là-bas, Mhattem nous questionne sur la brièveté de la vie et la fragilité de l’existence humaine.


Du même artiste

Commissariat général

M. Azzeddine ABDELOUHABI

+33 (0)6 51 21 95 42

azzeddine.orienta@gmail.com

Point Presse
Association Réseau d'Art A-48